La démographie

La démographie locale se caractérise par la jeunesse des habitants et leurs origines variées, à la fois européennes, ouest-africaines, est africaines Malgaches, indiennes, malaises, annamites et chinoises. Ce métissage original est considéré comme un atout essentiel pour l’économie de l'île.

Au 1er janvier 2008, la population réunionnaise est estimée à 802 000 habitants, soit 20 000 de plus qu’en 2006, date du dernier recensement de la population.
La croissance démographique se poursuit à un rythme soutenu (1,5 % par an entre 1999 et 2006), résultant pour l’essentiel d’un fort excédent naturel.

Démographie à la Réunion

La conjugaison d’une faible mortalité et d’une natalité encore forte fait que la population reste jeune et dynamique. L’essentiel de la population vit le long des côtes, là où se concentre également le plus gros de l’activité économique.

En 2030, la population réunionnaise atteindre le million d’habitants si les tendances démographiques (naturelle et migratoire) se confirment.

Croissance de la population réunionnaise

Dans les années 1980-1990, la croissance de la population réunionnaise a été très forte, de l’ordre de 1,9 % par an, grâce à un solde naturel très positif et un solde migratoire excédentaire.
Auparavant (période 1974-1982), l’accroissement de la population était ralenti par des départs de Réunionnais vers la métropole, beaucoup plus nombreux que les arrivées. Durant les années 1990, l’île de La Réunion est devenue très attractive, aussi bien pour les Réunionnais de retour que pour les métropolitains. Le solde migratoire a alors beaucoup contribué à l’accroissement de la population (0,3 % par an).

Structure des âges à la réunion